Réflexologie thérapeutique

En tant que thérapeute en médecine holistique, il était important pour moi d’intégrer au suivi nutritionnel de mes patients, une technique naturelle pour laquelle aucun contrôle ne serait nécessaire de leur part, permettant ainsi de les libérer de nombreuses tensions et blocages physiques ou psychiques, et de soulager des maux du quotidien : stress , fatigue, mal de dos, troubles du sommeil, prise de poids, manque de libido, lourdeurs digestives, troubles hormonaux…

Cette technique consiste en une stimulation tégumentaire (de la peau) de zones spécifiques situées aux extrémités du corps (pieds, mains , visage, crâne et oreilles) afin de solliciter une réponse nerveuse dans un organe situé à distance de la zone manipulée.

La réflexologie stimule la capacité de tout être humain à s’autoguérir.

Pratiquée régulièrement, elle conduit à une véritable régénération car le corps porte en lui des facteurs de restauration et d’immunité. Toutes les techniques naturelles que j’ai choisi de proposer à mon cabinet, aident les patients à retrouver un rythme et un milieu favorable au corps afin de lui permettre d’augmenter son énergie et de rétablir ainsi l’équilibre nécessaire au fonctionnement harmonieux de tous les systèmes.

La réflexologie est plusieurs fois millénaire. Il y a plus de 5000 ans, les Chinois pratiquaient la thérapie par pression et les Égyptiens connaissaient le massage du pied, comme l’atteste la fresque d’une tombe de la VIe dynastie, à Saqqarah.

Ce n’est qu’au XXe siècle que naît en occident, la réflexologie telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui par des thérapeutes qualifiés.

A qui la réflexologie peut-elle apporter son aide ?

Tout le monde peut profiter de la réflexologie, du bébé à la personne de grand âge. Il est important de noter que la réflexologie n’aide pas seulement à aller mieux : elle sert à maintenir les gens en bonne santé et à conserver le corps au mieux de sa forme.

Comment cela fonctionne ?

L’efficacité du procédé repose sur les propriétés de l’holographie, qui montre que le tout se reflète dans ses parties et vice-versa. Ainsi l’image de la personne tout entière est projetée, respectivement reflétée, dans les parties du corps. Le terme « réflexe », utilisé autrefois uniquement dans le sens d’un phénomène nerveux, a connu un élargissement. Il est maintenant communément associé avec des régions corporelles où il a été démontré empiriquement qu’une connexion fonctionnelle existe entre le tout et ses parties, parties dans lesquelles ce tout se reflète. Des zones réflexes peuvent être retrouvées sur l’ensemble du corps, par exemple sur les pieds, les mains, le visage, le tronc et les oreilles. Elles sont considérées comme une projection des organes et des structures de l’organisme sur d’autres parties du corps (Marquardt 2012).

Je pratique la réflexologie thérapeutique plantaire, palmaire et faciale selon la technique Ingham et Marquardt. Il est possible de pratiquer une réflexologie  » de confort » ou bien d’envisager des protocoles thérapeutiques selon le cas. Pour atteindre des objectifs précis, il est recommandé de faire plusieurs séances (3 ou plus selon les cas de figures) et de faire le lien avec d’autres paramètres comme la nutrition.

Une séance dure environ 1 heure.

Je suis agréée par l’ASCA pour la pratique de la réflexologie.

Prendre un rendez-vous.

«Guérir parfois, soulager souvent, réconforter toujours»,